Aller au contenu principal
19/02/2012 / AMANDINE

Mes derniers jours à Montréal !

Et oui, J-3 avant le grand départ … ça fait tout bizarre !

Après mon retour de New York, j’était en mode un peu feignasse, j’ai pas fais grand chose.

Mercredi soir, avec ma bande des 4 (ceux que j’ai connu à Vancouver) on a été visiter le musée d’art contemporain en soirée, c’est gratuit le mercredi soir. C’était sympa bien qu’assez petit. Certaines des collections étaient assez…coquines diront nous… très instructif !

Ensuite on a été manger des fajitas dans un mexicain

Miam les fajitas !

Jeudi, samedi je suis aller patiner sur le lac aux castor. Tod m’a trouvé des patins, du coup j’y vais gratos et j’adoore, je vais probablement y retourner aujourd’hui et demain !

Un raton laveur sur le chemin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vue de Montreal du haut du mont royal près du lac aux castors

La patinoire, jeudi c'était cool, y avais personne ! Samedi c'était bondé et surtout il y avait beaucoup d'enfants, c'était un peu moins bien mais bon c'était cool quand même !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 16 au 26 février, à partir de 17h jusqu’à 23h, c’est Montréal en lumière sur la place des arts. Bien sûr on a choisi d’y aller le jour où il y a le plus de monde (= samedi soir) !

L’accès et les attractions sont gratuits. Il y avait des concerts de musique électronique, une grande roue, une piste de bobsleigh, des stands où on pouvait se faire prendre en photos sur des fonds marrants, des stands de bouffe (spécialités belges: frites, gauffres, chocolat), c’était sympa même s’il a fait frisquet (enfin ?) et qu’on a trouvé que la fermetuire à 23h c’était un peu tôt pour un samedi…

la piste bleue que l'on voit c'est la longue piste de bobsleigh, on en a pas fait car la file était trop longue

des globes où on peut boire un verre au chaud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La grande roue: on y est allé !

Vue du haut de la grande roue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les filles !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Demain, je vais retrouver Juliette que j’ai rencontré en France il y a plus d’un an, car sur le site des pvtiste on avait remarqué qu’on habitait la même ville alors on s’était rencontrée pour discuter de nos projets respectifs, moi à Vancouver, elle à Montréal. Plus d’un an après on a reprit contact et on va se retrouver pour faire le bilan de notre PVT !

Y aura aussi une tite soirée d’adieux avant le grand départ …

Etant donné que ceci sera mon dernier article du blog, je tiens à remercier tout ceux qui m’ont lu (car ça prend du temps de tenir un blog mine de rien) et m’ont fait pars de leurs commentaires.

Cette année fut pleine de découvertes et d’aventures, c’était une expérience exeptionnelle, extrèmement riche et instructive que je souhaite à d’autres s’ils en ont l’opportunité un jour !

Merci aux canadiens de m’avoir accueillie et supporté pendant un an !

C’est sans regrets et avec pleins d’images dans la tête que je retourne sur ma terre natale !

Par contre, je ne cache pas que si en 2012 le président est une présidente, je risque fortement de repartir en vadrouille…

 

Gros bisous à tous !

Publicités
13/02/2012 / AMANDINE

NEW YORK, NEW YORK 2 ème partie !

Jour 3:

Il fait beau alors je décide de commencer la journée par une ballade dans Central Park. Même si c’est l’hiver, que les arbres sont nus et qu’il n’y a pas de fleurs, les lacs, cascades et écureuils rendent l’endroit vraiment paisible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au sud ouest du parc, se trouve « Strawberry fields » dédié à la memoire de John Lennon (c’est d’ailleurs le titre d’une des chansons des Beatles). Il se trouve en face du Dakota building où John Lennon fut assassiné. Le jardin est en forme de larme; A l’intérieur il y a une mosaïque au sol qui affiche « Imagine » et sur lequel les fans posent des pétales de roses parfois. Yoko Ono (la veuve de Lennon) a fait un don d’1 million de dollars pour que le site reste toujours bien entretenu.

La mosaique "Imagine"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au sud est du parc se trouve également le zoo de Central Park (comme dans le dessin animé « Madagascar ». Sans payer l’entrée on peut quand même apercevoir le bassin des otaries.

Si vous regardez bien, vous verrez deux otaries

Après la ballade, j’ai pris le métro pour visiter le quartier de Greenwich village. Il y a pleins de boutiques originale comme « Bigelow chemist », une « pharmacie » qui vend des produits de beauté mais qui a gardé les étagères d’antan, les « Ricky’s », une « pharmacie » qui diffuse du rock et où on peut acheter du dentifrice fluo (et il y a aussi un étalage de produits érotiques au fond du magasin), il y a aussi beaucoup de sex shop et de bars au noms étranges…

L'intérieur de "Bigelow chemist"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les batiments dans certaines rues ont une belle architecture. Le Washington square Park est un petit parc tranquille où on peut jouer aux échecs, faire de la trotinette électrique, manger un sandwich ou promener son chien devant le bassin (vide en hiver) et l’arche.

Les joueurs d'échecs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au Sheridan square, au millieu du quartier gay, abrite 2 paires de statues blanches connues sous le nom de « gay liberation »= un couple d’homme et un couple de femmes se promenant main dans la main.

Un des nombreux sex shop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les statues représentant la gay liberation

Une rue typique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai repris le métro pour me rendre au quartier de SOHO, non pas pour faire du shopping mais visiter quelques galeries d’art cachées dans ses petites rues. Très sympas !

Les sculptures du Dr Seuss

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin, j’ai pris le chemin jusqu’au ferry de Staten Island pour une deuxième promenade mais de nuit cette fois afin d’observer les lumières de la ville et la statue de la liberté illuminée ! C’était magique ! On était trois pélerins à se geler le cul sur le pont du bateau (tout le monde restait à l’intérieur où tu vois rien), de nuit c’était beaucoup plus joli !

Une église devant les buildings !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue des ponts de brooklyn et Manhattan du ferry

Manhattan

 

 

 

 

 

 

 

 

La statue de la liberté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manhattan de nuit: les 2 tours les plus illuminées sont celles en constructions au world trade center (qui vont remplacer les tours jumelles. La plus grande ne fait que la moitié de sa hauteur finale...

Enchantée par les lumières de ville, je me suis dépêchée d’aller à Time square pour prendre le dernier bus de visite de la ville (les bus à deux étages qui font le tour de la ville). Je me suis placée en haut là où il n’y avait pas de toit. Je me suis caillée avec le vent mais la vue était imprenable et la ballade de nuit dans la ville, le long des buildings, sur les ponts de brooklyn et Mannatan, c’était géant !

 

 

 

 

 

 

 

 

l'Empire state building

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les boutiques de souvenirs le long de la rue

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Seule photo valable: nuit + bus qui bouge = photos floues...

Manhattan vue de Brooklyn

 

 

 

 

 

 

 

 

Feu vu du bus

Retour a times square devant le M&M"s world

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jour 4: (et dernier jour)

Aujourd’hui il a fait nuageux et neigeux mais c’était prévu ! Je suis donc allée dans le east midtown pour profiter d’une visite guidée des Nations Unies (ONU). J’ai eu beau attendre, le site était fermé, j’étais trop déçue ! Un vigile m’a dit que le site était fermé aux visiteurs les week ends de janvier et février… Devant ma mine toute défaite, il m’a proposé d’attendre sa pause 45 minutes plus tard et il me ferait la visite lui même ! J’en revenais pas !

Le grand batiment extérieur

Je suis revenue comme prévu et il m’a emmené dans l’enceinte du site. On était que tous les 2 alors que pendant les visites, l’endroit est bondé !

J’ai prit la pose devant le mur des meetings (là où les présidents se font photographier avant d’entrer au Conseil de sécurité). On est ensuite entré dans la salle du Conseil de sécurité. C’est une salle assez petite et c’est ici que toutes les décisions sont prises !!! C’est assez impressionant ! Je me suis assise sur le fauteuil du président français.

Je prends la pause dans la salle des meetings

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salle du conseil de sécurité (là où toute les décisions sont prises !!!)

Dans le siège du président français...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue du fond de la pièce (pas très grande)

Ensuite on a traversé plusieurs salle avant de se rendre à la salle de l’Assemblée générale beaucoup plus grande et assez impressionante ! Ca fait tout bizarre de se trouver là (surtout juste à 2) dans cette immense salle qui a contenu les plus grands dirigeants de tous les pays !!!

Pose avec mon pote Ban-ki Moon, le 8ème secrétaire d'Etat de l'ONU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La salle de l'assemblée générale ! Impressionnante !

Point de vue de la France

 

 

 

 

 

 

 

 

les 3 boutons pour le vote: oui, non, abstention

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre truc étonnant, toutes les instructions sur les portes sont écrites en anglais et en français, le français étant le seconde langue officielle ! J’aurais pensé que ce serais l’espagnol ou le mandarin…

J’ai proposé à Duncan (le vigile) de le payer pour la visite mais il a refusé, il m’a raconté qu’il y a quelques années, comme moi il a voulu visiter l’ONU mais c’était fermé aussi et c’est un vigile qui lui a fait la visite guidée, du coup c’était un moyen pour lui de rendre la pareille ! Il a répondu à toutes mes questions, il était très callé ! Pour sa sécurité, je ne publierais pas sa photo sur le blog

Ensuite j’ai marché jusqu’à la bibliothèque publique. Sur le chemin j’ai aperçu le chrystler building (la flèche de la ville).

La bibliothèque est impressionante ! Elle a fêté ses 100 ans en 2011. « Patience et Fortitude » sont les deux lions qui en garde l’entrée.  A l’intérieur c’est presque un musée tellement les pièces sont jolies ! Les étudiants se sentent comme chez eux, ils s’installent sur les vieilles tables en bois qui bien sûr comprennent des prises électriques pour brancher les ordinateurs portables !!! Ca fait bizarre ce mélange entre l’ancien et le moderne !

L'entrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite je suis retournée à Time square pour m’acheter un billet pas trop cher au TKTS pour un show le soir. Le moins cher c’était Mary Poppins à -50%.

A l'occasion de la saint valentin, on peut poser la main sur le coeur et la lumière du coeur se met à battre aux rythme de votre coeur

Je suis ensuite allée au Musée d’Histoire naturelle près de Centralk Park, il est immense et on peut y retrouver les personnages et objets du film « une nuit au musée ». En deux heures, je n’ai pas réussi à faire le tour de ses 4 étages !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis enfin retournée à Time square, voir les célèbres boutiques comme disney store, LEGO, Toys R us (à l’intérieur duquel il y a une vraie grande roue  dans laquelle on peut monter et le monde de charlie et la chocolaterie recréé), ou le M&M’s world avant d’admirer le show Mary Poppins qui était pas mal !

disney store

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le M&M's world et ses distributeurs de M&M's de toutes les couleurs et de différentes compositions

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La grande roue de toys r us

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intérieur du théâtre où se jouait Mary Poppins

Voili, voilou, après une bonne nuit à l’auberge, il est temps de rentrer ! En tout cas, je peux dire que j’ai beaucoup entendu parler français durant ces quatre jours !!! C’était bizarre ! on est pire que les japonais !!!

Le retour en bus s’est bien passé mais l’arrivée glaciale: -17°C ressentie -25°C !!! Il faisait plutôt doux à NYC. Dès demain, les températures remontent à 1°C… trop bizarre ce temps ! En tout cas, New York c’était génial !

 

Zoubis

11/02/2012 / AMANDINE

NEW YORK, NEW YORK ! (1ère partie)

Ca y es, j’y suis dans la grosse pomme !

Jour 1:

J’ai pas énormément dormi dans le bus de nuit depuis Montréal et je me suis chopé la crève mais je m’en fous je suis à NYC !!!

J’ai finalement eu mes nouvelles lunettes mardi soir et c’est comme si j’avais recouvré la vue !!! Je vois carrément mieux et c’est génial (sauf pour les boutons et imperfections du visage que je vois x4 maintenant…).

Je suis donc arrivée mercredi matin à 7h15. Mon auberge de jeunesse est très bien située dans l’Upper West Side à 2 minutes à pied de Central Park !

Comme il faisait très nuageux, voire parfois neigeux, j’ai décidé d’aller au Métropolitan museum of Art (on l’appelle Met pour les intimes). Pour y aller j’ai traversé en largeur un bout de central Park, j’ai vu des écureuils, quelques joggueurs et promeneurs de chiens mais je me sentais seule au monde, isolée du bruit de la circulation, ça fait comme une bulle au millieu de la ville !

Central Parc ! Bien sûr, on est en hiver donc c'est beaucoup moins beau que quand il y a pleins de fleurs et de feuilles sur les arbres...

Un énorme lac au millieu de central parc d'où on peut apercevoir les buildings

Un des écureuils de central park

Arrivée au musée: C’est ENORME !!! J’y ai passé presque la journée et j’ai visité un peu plus de la moitié du musée seulement !!! Dans sa partie sur l’Egypte, elle abrite un temple de Dendur dans une de ses pièces… Il y a des collections d’art du monde entier et de toutes les périodes (il y a même des pièces d’hôtels français, de bureaux Américains,… entièrement reconstituées), il y a aussi des collections plus spéciales comme la collection des instruments de musique du monde, les photographies, le pop art,… Bref, de quoi s’en mettre plein les yeux !!!

La devanture du musée

Une momie

un temple égyptien de dendur

les statues greco-romaine

L'acupuncture ça ne fait pas que du bien (statue africaine)

Statues d'Océanie

Collection d'Océanie (magnifique)

Reconstitution d'une pièce d'un hôtel parisien

Pièce américaine, j'i adoré la table, elle était trop belle

J'ai adoré les instruments de musique du monde entier et de différentes périodes !

Les violons de l'époque baroque

La partie japonaise avec pleins de statues de boudha

Dans la partie contemporaine, ce tableau n'est fait que de petits carrés et ronds de différentes couleurs !

Il y a des taxis partout ! Il y en a même plus que de voiture parfois !

Ensuite, je me suis inscrite à l’une des sorties proposées par l’auberge de jeunesse: Harlem Gospel Tour ! On a été jusqu’à Harlem en métro et contrairement à ce qu’on pourrait croire il y a de beaux quartier avec de belles batisses ! L’église où l’on est allé est la plus reconnue pour ses concerts de Gospel et il est presque impossible d’y entrer le dimanche. Nous sommes allés au sermon de 19h et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ont du punch et savent communiquer leur énergie. La chorale de gospel me donnait des frissons. Les gens participent au sermon c’est très vivant. J’avais la c=hair de poule à chaque fois qu’ils chantaient !

Les rues de Harlem ne sont pas délabrées

L'Eglise où nous avons écouté le sermon et le concert de Gospel

Un truc incroyable, à New York, à Harlem, dans une église de Gospel, j’ai retrouvé Jenny, ma pote française, complètement par hasard !!! Elle repart demain et vient de passer une semaine à NYC, incroyable qu’on se soit trouvée au même endroit au même moment !

J’ai également beaucoup entendu parler français  (de France pas quebecois) depuis mon arrivée, que ce soit dans les musées, dehors, à l’auberge,… on est partout !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jour 2:

Jeudi, je suis allée d’abord vite fait à Times square pour m’acheter un ticket moitié prix au TKST pour l’un des shows de Broadway. Ca n’ouvrait qu’à 15h alors je suis vite repartie mais pas avant d’avoir admiré les fameux spots illuminés et les énormes buildings qui nous font se sentir tout petit…

Times Square

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, j’ai repris le métro jusqu’à Lower Manhattan d’où j’ai pris le ferry pour staten island. Au départ je voulais aller voir la statue de la liberté en bateau mais ça coutais 20$ et on ne peut même pas monter dedans car elle est en rénovation alors que le ferry est gratuit et fait une bonne ballade en passant à côté de la statue de la liberté, Staten Island, Ellis island et on a une belle vue de New York de loin ! Il y en a toutes les demi heures et on ne peut pas les manquer ils sont tout orange !

Les buildings étincelants de lower Manhattan

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La statue de la liberté !!!

Le ferry

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, je me suis promenée dans le quartier financier, j’ai même pu voir La bourse de New York et l’Eglise de la trinité (en plein millieu des buildings).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le "charging bull" symbolisant la vitalité économique de l'Amérique...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eglise de la trinité

Les stands de bouffes sont partout à New york et ce sont diversifier: en plus des hots dogs, pn peut trouver des bretzels, des pralines, des jus de fruits, des fruits frais, des produits végétariens, des cupcakes,...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai ensuite visité le Ground Zéro (là où les twin towesr ce sont éffondrées le 11 septembre 2001). Ils ont construit un mémorial et un musée. A l’endroit de l’empreinte de chaque tours, il y a maintenant 2 énormes bassins. C’est assez impressionant et ça fait vraiment bizarre. Ils ont aussi planté des arbres autours et 4 tours sont actuellement en construction sur le world trade center. C’est impressionant de voir tous ces buildings si proches et qui n’ont pas été touchés… C’était vraiment intéressant d’autant plus que les visites guidées sont menées par des bénévoles qui ont été touchés directement par la tragédie (famille de personnes mortes dans l’éffondrement ou membres des forces de l’ordre ou pompier qui sont intervenus).

Le bassin de la tour sud

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La plus grande des tours en construction

Le bassin nord et derrière on aperçoit les chantiers de constructions des autres tours

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, je suis allé marcher un peu dans chinatown et ses boutiques de souvenirs partout.

Je suis revenue à Time square pour les tickets mais ils s’avère qu’ils n’avaient pas de réducs sur les shows que je voulais voir donc il a fallu que j’auille directement dans les théatres. J’étais interéssée d’aller voir « Wicked » (histoire de la version de la sorcière du magicien d’Oz) qui avait de très bonnes critiques mais la place la moins chère et mal placée était à plus de 80$. Par contreils organise chaque jour une loterie où 10 personnes peuvent gagner une place à 26$ située au 1er rang du spectacle. J’ai joué et j’ai gagné !!!! (on était plus de 200 à jouer !). J’étais trop contente, j’avais du mal à y croire !

J’avais un peu de temps avant le spectacle musical alors je suis alléeau Rockfeller center et je suis montée en haut du « Top of the rock » au 70 ème étage ! La vue de New York de nuit était incroyable (même si les photos de nuit ne rendent pas super bien).

Vue du "top of the rock"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Rockefeller center

La patinoire au pied du rockefeller center

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis ensuite allée au spectacle (il durait 2h30) qui était brillant: beau, drôle, émouvant à la fois. J’ai vraiment adoré d’autant plus que je voyais vraiment bien les visages des acteurs d’où j’étais (juste devant hé hé !). Le chef d’orchestre était juste devant moi (et il était très mignon !). Bref, c’était magique !

Entrée du théâtre qui jouait "Wicked"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite je me suis balladée dans la fameuse rue illuminée en mangeant un hot dog tout en admirant les panneaux de pub illuminés avant de rejoindre le métro et de rentrer trankilou.

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est plus impressionant de nuit que de jour ! (même si les photos ne rendent pas comme en vrai !)

07/02/2012 / AMANDINE

Le traineau à chiens : une expérience à vivre !

Avant de parler du thème qu’évoque le titre, voici quelques photos prise en ville (de Montréal). Il y a beaucoup d’églises et de Cathédrale mais celle que je préfère c’est la petite église juste devant l’immense building.

Après ma soirée crèpes samedi soir, il fallait éliminer les calories !!! Tod m’a trouvé des patins et direction la patinoire du parc Lafontaine (plus grand que le lac des castors !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il fait beau à Montréal !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Revenons donc à nos moutons: la semaine dernière, j’ai réussi à convaincre Tod (l’ami qui m’héberge) d’aller faire du traineau à chiens ensemble. On a réserver pour une demi journée (l’après midi) hier (lundi).

Le chenil se trouvait dans un village en pleine nature à 1h15 au nord ouest de Montréal. On était avec 2 couples: un couple belge et un couple de la banlieue de Montréal. C’était la première fois pour tous le monde !

Avec Tod, on a préféré prendre un traineau chacun plutôt que de s’en partager un à deux, c’était un peu plus cher mais on a pas regrétté. Les 2 couples ont prit un traineau pour deux mais finalement les femmes n’ont pas conduit, elles se sont laisser porter (flippettes !).

On nous a d’abord amené à une cabane où on nous a expliqué les risques de l’activité et où on nous a fait signé une décharge (pas rassurant), puis on nous a expliqué les règles de sécurité. Cette pratique nécessite une bonne endurance physique et un bon contact avec les chiens, ce n’est pas pépère (sauf à la limite pour celui qui est assis dans le traineau).

On est ensuite allé au chenil pour harnacher les chiens et les accrocher à nos traineau. Ce n’est pas simple ! Les chiens sont très exités car ils adorent se balader et ils savent qu’ils ne vont pas tous y aller donc ils essayent de nous convaincre en sautant partout (à titre de comparaison, le proporio nous a dit que c’était comme lacher des enfants de 4 ans  dans un magasin de jouets en leur disant que le budget est illimité…). Le harnais n’est pas facile à mettre quand on a un chien exité entre les jambes. Les chiens de tête (ceux qui sont à l’avant du traineau) on plus l’habitude et sont plus calmes mais il y a ce qu’on appelle des chiens « 3 minutes »= ce sont des chiens qui une fois harnaché ils sont tout fous et si on est pas parti dans 3 minutes c’est le carnage (ils vont essayer de trouver ce qui les empêche de partir donc il vont essayer de manger le harnais, ou le chien d’à côté,…) donc une fois qu’ils sont tous attachés on a pas le temps de s’éterniser il faut y aller !!!

Tod et moi avions chacun 4 chiens, les autres 5 ou 6 car ils étaient à 2 donc plus lourds. Mes chiens de tête s’appelaient Carabin et Spunk et les 2 autres Lightling et Mr Bojangles. Mr Bojangles est un chien « 3 minutes ». A part Spunk (qui est une femelle), les 3 autres sont des frères et c’était la première fois pour Carabin d’être un chien de tête (et il a assuré mon pépère !).

C’est pas très rassurant de devoir partir vite après avoir harnacher les chiens car ils nous explique seulement la théorie, on a m^me pas le temps de s’entrainer un peu sur le traineau avant. Heureusement, j’étais deuxième derrière Ben (le guide) qui me conseillait.

Pour conduire, on a nos pieds sur des genres de skis et on peut freiner via une pédale au millieu. Il faut parler au chiens, on leur dit WOO (doucement avec une voix grave) pour leur indiquer de freiner en même temps que l’on appuie sur le frein, on leur explique. On leur dit Go ! pour partir (mais ça en général y a pas besoin de leur dire…) A pour gauche et J pour droite (???). Il faut bien connaitre leur prénom car quand ils font une bétise ou n’avance pas il faut pouvoir les appeller.

Le plus dur ce sont les virages. Il faut bien freiner avant. On doit apprendre à freiner avec les deux pieds car quand il y a un virage à gauche il faut freiner avec le pied droit et vice versa. Il faut également tourner le traineau et se pencher sur le côté. Ce n’est pas facile, je suis tombée 2 fois: la première, j’ai freiné trop tard et j’ai fait un vol plané où j’ai attérit dans un gros tas de neige. Je me suis griffé le nez et la bouche, ça me fait 2 cicatrices mais j’ai pas du tout eu mal. La deuxième fois le traineau est tombé sur le côté mais cette fois je l’ai maintenu et les chiens ce sont arrêtés tout seuls donc nickel. Tod aussi est tombé une fois. En fait, c’était plus dur pour nous car, n’ayant personne assis dans la nacelle, le traineau est plus léger et moins équilibré, il va facilement valdinguer. Malgré mes chutes (absolument pas douloureuses) je suis remonté en selle rapidement et avait hâte de continuer car c’était génial !

Il faut aussi faire attention aux descentes, aider les chiens à monter les côtes en courant avec le traineau (et en remontant très vite une fois en haut !!), et maitriser la vitesse car ils veulent souvent essayer de dépasser le traineau de devant, donc il faut laisser une distance de sécurité.

Parfois les chiens sont coquins: Spunk s’est arrêtée en pleine course pour faire pipi et s’est emmélée à ceux de derrière. Mr Bojangles adore rouler dans la neige dès qu’il en a l’occasion ou creuser avec sont museau et les fesses en l’air,… c’est mignon ! Ca montre que ce ne sont pas des machines !

Pendant le voyage, mon appareil photo est tombé, un traineau à roulé dessus mais il marche toujours (c’est un warrior !). Après notre balade d’environ 1h30 (10km), on a désharnaché les chiens. On les a caressés et remerciés pour cette belle balade et rattachés à leur niche puis on leur a donner à manger (un mélange de boeuf, poulet et saumon hachés mélangé à de l’eau chaude: ça ressemble à du vomi mais les chiens adorent, ils étaient tout fous et nous sautaient dessus). On a également été voir les chiots (qui sont déjà grands malgré qu’ils n’aient que 6 mois), ils sont trop mignons !!!

Mes chiens et moi derrière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tod derrière et moi devant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tod et les chiots

Les chiots

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chiens dans leur chenil

 

En train de manger leur fameuse bouillie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a enfin discuté devant un bol de café et des muffins aux bleuets fait maison avant de partir ! C’était vraiment une super journée. Par contre aujourd’hui j’ai mal partout (épaules, bras, jambes,…) une vraie mémé !

Ce soir direction NEW YORK via le bus de nuit !

 

A bientôt !

 

03/02/2012 / AMANDINE

QUEBEC City !

Jour 1 (mardi)

Départ de Montréal à 8h45 en voiture (via un site de covoiturage), arrivée Quebec city à 11h et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il fait plus froid (-15, ressenti -20°C) et qu’il y a beaucoup plus d’épaisseur de neige (d’ailleurs à Montréal il n’y avait presque plus de neige).

Durant le trajet, j’observe les maisons, devant celles-ci, se trouvent des genres de huttes en plastiques où les voitures se garent pour ne pas être trop gelées.

Mon auberge de jeunesse se trouve au coeur de la ville fortifiée (vieux Quebec) inscrit au patrimoine de l’Unesco. Il s’agit d’un pan de la ville entouré de remparts historiques.

Moi qui ne suis pas très chateau et site médiéval, j’ai vraiment adoré le vieux Québec ! Comme le dirait un des citoyens de la ville: Quebec a le coeur dans le passé et la tête vers l’avenir !

J’ai suivi un circuit indiqué dans mon guide qui fut une très agréable ballade:

Une des entrée dans le vieux Quebec

Obligé de monter sur le toit pour le dégivrer car les stalagtites qui tombent sur les passants, c'est pas cool !

Il y a parfois une sculpture sur glace devant les restos ou les boutiques

La boutique d'art Inuit. Je n'avais pas le droit de prendre des photos à l'intérieur mais c'était très beau !

Le chateau de Fontenac sur la place d'armes

Des stalactites partout !

Vue du fleuve saint Laurent

Vue du funiculaire d'en haut

On voit les deux férry aller et venir entre Quebec et Lévis

La rue du petit champlain et ses nombreuses galeries d'art, boutiques de gourmandises et restaurants

Je n’ai pas prit le funiculaire pour descendre mais les escaliers (en descente ça va très bien !)

"le lapin sauté" et tout une ribambelle de pots en terre sur la façade

Le cochon dingue... et quelques dizaines de mètres plus loin: le petit cochon dingue !

Vue du funiculaire d'en bas

Eglise notre dame des victoires

L'étonnante "rue sous le cap",on marche entre les maisons et la falaises et les habitants doivent passer par des escaliers extérieurs pour passer de leur maison au parking

L'université du Québec a des allures de musée

L'hôtel de ville

Notre dame de Québec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai terminé ma ballade entre les rues illuminées et en arrivant aux remparts, j’ai trouvé un chemin détourné pour monter sur les remparts (bien que les accès soient fermés à cause de la neige)

Vue du rempart sur le rempart

Vue de la ville illuminée du haut du rempart !

Pour vous donner une idée de l'épaisseur de la neige à Quebec...

Je suis ensuite sortie du vieux Québec pour me diriger vers le carnaval de Québec (qui a lieu 3 semaines en janvier-février)

La place d'Youville avec la patinoire et les remparts derrière ( là on quitte le vieux Montréal)

La fontaine de Tourny et en arrière plan le parlement

Ensuite je suis arrivée au Carnaval de Québec (c’est un peu comme la fête des neiges à Montréal mais en mieux). Il n’y avait pas grand monde un soir de semaine alors pas besoin de faire la queue aux attractions !!!

Du bobsleigh ! Ca parait tout cool comme ça mais ça remue vachement !!!

Il y avait plein de scrulpture sur neige ! Celle-ci c'est ma préférée !

Figurez vous qu'on peut emmener son maillot de bain et plonger dans des bains spas bien chauds à l'extérieur ! si j'avais su j'aurais emmené mon maillot !

Le chateau de glace

La grande roue ! La vue d'en haut était sympas mais alors le vent glacé dans la tronche, jvous dis pas !

La piste de tube (bouée)

La piste de rafting sur neige !!! Enoooorme !

Finalement j’ai bien résisté au froid et j’apprécie mes super bottes qui malgré avoir affronté le verglas (failli tomber pas mal de fois) et avoir été enfoncé dans des profondeurs de neige importantes, je n’ai pas eu les pieds ni froids ni mouillés (on ne peut pas dire autant de mon jean trempé et plein de sel…)

 

Jour 2:

Ce matin, j’ai fait connaissance avec ma roomie de chambre à l’auberge, une allemande super sympa.

En sortant de l’auberge…comment dire… c’était blanc, très blanc ! La neige est tombée toute la nuit et l’épaisseur qu’il y avait sur la route était impressionnante :

Il y avait une épaisseur de neige impressionnante, certaines voitures étaient complètement ensevelies !

Malgré la neige qui tombait, j’ai décidé d’aller voir les chutes de Montmorency. Moins impressionnantes que les chutes du niagara car moins larges, elles sont néanmoins beaucoup plus hautes (83m contre 53 ). J’ai pris le bus pour y aller, plus on allait vers le nord plus il y avait de neige. Le bus arrive au chutes. Je prends le chemin pour y aller… il n’a pas été dégagé et mes pieds s’enfonces parfois dans la neige jusqu’au dessous du genou (mais ça ce n’est rien à côté de ce qui m’attend…). Au bout du chemin, un pont suspendu qui passe au dessus des chutes. On ne voit la rivière ni en haut ni en bas à cause de la neige qui la recouvre complètement. On voit l’eau descendre au milieu de gros blocs de glace:

Le haut des chutes vue du pont suspendu.

Le pont suspendu

Vue des chutes de derrière le pont (toujours le haut des chutes.

 

 

 

 

 

Pour accèder au point de vue de la dernière photo, il m’a fallu dévaler un escalier suir les fesses (il était recouvert de verglas ! Pour remonter c’était autre chose, rien n’était dégagé !

La preuve !

Ensuite, ça c’est encore compliqué… Je voulais absolument aller voir les chutes du point de vue où on les voit en entier. Du pont, j’aperçois en face un grand escalier qui descent aux chutes et du haut duquel il y a un point de vue:

Vue des escaliers en face du pont

Malgré le fait que mes pieds s’enfoncent de plus en plus, je suis toujours motivée ! Bien sur le chemin qui même aux escaliers n’est pas indiqué (ce serait trop facile !) alors j’improvise. De loin, j’aperçoit un petit pont qui mène à une autre rive. Je me dit que c’est dans cette direction. Je tente d’y accèder mais mes jambes s’enfoncent vraiment profondément (jusqu’aux fesses !!!), il devient très  difficile d’avancer ! N’importe quel être humain saint d’esprit aurait jeté l’éponge mais pas moi. J’en pouvais plus, c’était difficile de lever la jambe  enfoncée jusqu’à la cuisse… je ne savais plus très bien si c’était une bonne idée. J’ai alors décidé d’avancer sur les genoux. C’était mieux mais j’était complètement couverte de neige ! Au bout d’une demi heure d’acharnement (pour avancer de 10m…) j’arrive à une barrière que je dois enjamber (avec les jambes complètement enfoncées dans la neige c’était chaud !) et là ENFIN j’arrive au pont !!! (mais je ne suis toujours pas sur que c’est le bon chemin…

Vue du pont

Après le pont je continue mon périple. Au début je m’enfonce que jusqu’aux chevilles mais rapidement la neige m’arrive aux genoux. Je finis par apercevoir une genre de cabane. Je me dis « aller je vais jusque là et si je ne vois pas les chutes je fais demi tour ». Arrivée à la cabane j’aperçoit le point de vue un peu plus loin ! Du coup j’ai vite filé et j’ai pas regretté d’avoir galéré autant ! Ce point de vue là, c’est clair qu’il n’y a que moi qui l’ai vu aujourd’hui ! Comme je suis sympa, je vous montre les photos:

C'est pas magnifique ! Il n'y a que les chutes de droites qui étaient actives, les autres sur la gauche sont figées par le gel !

J'ai même pas essayé de descendre l'escalier gelé et enseveli de neige (non je ne suis pas si folle que ça !)

L'état de mon pantalon après mon expédition !

On voit même pas la rivière tellement il y a de neige !

Zoom sur la chute de droite (celle qui est active)

Photo trouvée sur internet des chutes en été

Heureusement, pour revenir, j’ai trouvé un sentier de ski de fond et c’était  mieux ! Mon pantalon était trempé !

Du coup, une activité intérieure s’imposait. Je suis allée au musée national d’art du Québec. Les expositions permanentes y sont gratuites. Je n’avait pas le droit de prendre des photos mais c’était très intéressant de voir l’influence de l’Europe sur les Québecois. Au XIXème siècle, il y a eu beaucoup de conflits entre ceux qui voulait conserver la culture européenne et conservatrice de la province et ceux qui voulait s’ouvrir, notamment sur l’Amérique. C’est de ces conflit que le Québec est devenu aujourd’hui un lieu historique et moderne qui n’a jamais renié ses origines. Tout cela a beaucoup influencé l’art des artistes de la province. J’ai particulièrement aimé la fresque d' »hommage à  Rosa Luxemburg » de l’artiste « Riopelle ». C’est une fresque de 40 mètres, composées de 30 tableaux !

Bien sûr, était également représenté l’art Inuit (des esquimaux canadiens) principalement composée de sculptures sur roches ou ivoire de corne de Narval (baleine avec une corne sur le front, espèce protégée aujourd’hui).

Le musée national d'art du Québec

En fin d’après midi, je suis allé faire un tour en ferry, direction la ville de Lévis. En fait j’ai pris un ticket pour faire l’aller-retour dans la même foulée car je voulais surtout voir la vue de Québec de loin (j’ai pas choisi le meilleur jour c’était très nuageux)

Vue de Québec du ferry. On peut nettement apercevoir le château de Fontenac ! On voit bien aussi le passage du bateau sur le fleuve qui écarte deux masses de neige

En revenant vers le quai de Québec, il y avait une superbe vue de la ville et surtout du funiculaire et du château de Fontenac ! Malheureusement, mon appareil photo a rendu l’âme, il s’est mit a devenir tout flou et c’était de pire en pire… Je pense qu’il a prit un gros coup de froid car petit à petit ça va mieux mais je n’ai pas pu prendre de photos après ça…

De retour sur la terre ferme, j’ai enfin gouté à une queue de castor au nutella (genre de gauffre toute plate qui ressemble à une queue de castor). C’est pas mauvais mais alors qu’est-ce que c’est gras ! trop gras ! C’est complètement immergé dans l’huile ! jvous raconte pas les calories ! Après ça je me suis refait la rue du petit champlain, magnifique toute illuminée puis j’ai parcouru les escaliers pour remonter aux remparts (fallait bien éliminer les calories…). Je suis rentrée assez vite à l’auberge car l’expédition du matin m’a bien crevée et m’a rendue plus sensible au froid ! Il a fait -7°C mais ressenti -17 à cause du vent et de la neige.

Jour 3:

Ce matin, je décide d’aller faire un tour au musée du fort. Il s’y joue toutes les demi heure un spéctacle sons et lumières joué sur une maquette de Québec au XVIIIème siécle. Le spectacle raconte les différentes tentatives de prises de Québec par les anglais puis par les américains. Cette terre était convoitée pour ses fourrures (castor) et sa morue dans les eaux fertiles du Saint Laurent. C’est Jacques Cartier qui a découvert la « nouvelle France »(composée de Québec, Montréal et autres petites villes). Il a su se faire écouter et accepter des amérindiens. Pendant 150 ans, les anglais vont essayer de prendre Québec sans y parvenir malgré un plus grand nombres de soldats (il faut dire, qu’entourée de plusieurs fleuves et de falaises et fortifiée de remparts, elle n’était pas facile à prendre). Finalement, les anglais ont fini par réussir. Par la suite les français vont essayer de la reconquérir et pour éviter une guerre angleterre-France, on propose à la France de choisir entre le canada et les antilles. La France va choisir les antilles pour son sucre et son café aux grands espaces du canada mais garde son droit de pêche. Après ça, ce sont les américains qui tenteront de prendre Québec mais sans succès. Malgré l’appartenance anglaise, le peuple québecois n’a jamais accepté l’invasion anglaise et gardera sa culture et sa langue française ! Vraiment interessant !

Ensuite, voulant aller voir la citadelle, je me suis baladée et le chemin qui menait à la citadelle étant complètement recouvert de neige, j’ai suivi les quelques traces de pas qui se trouvait là. Comme la veille, soit mes pieds s’enfonçaient dans la neige jusqu’aux genoux, soit il y avait des plaques de verglas sous la neige et je tombait, mais bon c’est ça de visiter Québec en hiver !

Ah oui, la bonne nouvelle du jour: après une bonne nuit au chaud à l’auberge de jeunesse, mon appareil photo a retrouvé toute sa vigueur pour ma plus grande joie ! C’est vrai que je le critique beaucoup le pauvre mais il est fidèle et obligé de me suivre dans toutes mes aventures !

Le chateau de Fontenac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vue de Lévis

vieilles maisons

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue du vieux Québec en haut du chemin, près de la citadelle

Le fleuve saint laurent

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une partie de la citadelle

Ensuite, il a fallu partir (snif). Je suis également rentrée par système de covoiturage et j’était contente de retrouver Tod qui m’a préparé un bon repas pour mon retour, et Mousse (le chat) qui m’a boudé…

Sinon, je n’irais pas aux chutes du niagara ce week end, Sévag (le gars avec qui je devais y aller) a dû annuler mais on va surement remettre ça a plus tard. Ce qui est sur c’est mon dépoart pour new york mardi soir !!!

Voili voilou !

 

30/01/2012 / AMANDINE

La fête des neiges, le divan orange et les rues de Montréal !

Samedi, je suis allée à la fête des neiges, ça se trouve sur l’île de Jean Plateau (où se trouve également la biosphère et le village de glace). Ca a lieu pendant 3 week end du 21 janvier au 5 février, les activités sont surtout pour les enfants. A cause des températures trop douces, plusieurs activités ont du être fermées (la patinoire, les parcours de glace, le labyrinthe,…).

Les activités sur place sont soit gratuites soit à des prix très abordables: tube park (luge en forme de bouée sur lesquelles on glisse sur des pistes comme j’en ai fait à whistler), tyrolienne, promenade en chiens de traineau ou en calèche,…

Le stand des "queues de castor": ce sont des sortes de gauffres plates qui ressemblent à des queues de castor !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tube park

Chiens de traineau sous le coucher du soleil en dégustant une sucette d'érable à la tire...magique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sculpture sur neige

Spectacle de trampomur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, je suis allée visiter le village de glace (que je devais voir avec Fabien mais à cause du temps ils ont fermé et nous ont donné des tickets gratuits). Par contre, que ce soit à la fête des neiges ou au village de glace, les chemins étaient très glissants et pleins d’eau, pleins d’enfants tombaient et moi même je me suis ramassée dans le village et je me suis ENCORE rattrappée sur ma main qui avait déjà un bleu datant de ma chute à la patinoire ! Des potes qui y sont allés le lendemain ce sont tous les 2 cassé la figure sur la glace aussi et l’un des deux est tombé sur le coccyx, souffle coupé et intervention des secours à la clé… J’arrête de râler et vous montre les jolies photos:

Le village de glace (j'adore l'effet du ciel au dessus)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'intérieur on peut se poser sur des fauteuils de glace (il y a un coussin en fourrure sur l'e siège quand même)

Une sculpture sur glace de la ville de Montréal (mais avec mon appareil on voit pas vraiment)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le hall de l'hôtel dans lequel il y a plus de 30 chambres à visiter (qui sont réellement disponible pour y dormir si on a pas peur d'attrapper une pneumonie ou de se vautrer sur le coccyx en se réveillant le matin...)

Une des chambres : elles sont toutes différentes, certaines ont juste un grand lit, d'autres 2, d'autres 4 petits lits, certaines ont des fauteuils en glace, des sculptures, des décoration et des couleurs de lumières différentes)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre chambre

L'entrée de la chapelle !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'interieur de la chapelle

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue de Montréal de nuit

Ensuite je suis rentrée avant de retrouver Alan (avec qui j’avais passé la soirée la veille), Cyrielle et Nicolas (mes amis de Vancouver) et un couple d’amis à Alan pour boire un verre et surtout écouter un concert de musique des balkans chanté par des quebcois francophones, sacré mélange et surtout sacrée musique ! On s’est éclaté et ils avaient de l’énergie qu’ils nous ont bien transmise ! Par contre comme d’hab les photos ne donne rien…

La façade du Divan orange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La tourelle orchestra (nom du groupe) en pleine action

En sortant du pub, un mur en BD noir et blanc...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain (dimanche), en me promenant dans les rues de Montréal, j’ai vu pas mal de bizarreries… (et ne dites pas que j’ai l’esprit mal placé…)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oui oui, vous avez bien lu: les foufounes électriques...

Celle la aussi je la trouve osée...surtout juste à côté du panneau "sainte elisabeth..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les vitraux du métro berri UQAM, jolies couleurs mais les yeux blancs des personnages, ça fout les ch'tons

Un tag qui indique deux panneaux: "la main" et "les autres". La main ne doit pas être interprétée comme la partie du corps avec 5 doigts mais comme en anglais main= principale. Il s'agit de la rue Saint Laurent qui coupe symboliquement Montréal en deux parties: la partie anglophone et la partie francophone !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la route en rentrant !

 

Cet aprem, je rencontre le gars avec qui je vais aller aux chutes du niagara ce week end et demain…. je vais à Quebec !!!!

 

 

 

 

 

28/01/2012 / AMANDINE

Jardins botanique, insectarium … l’ IGLOOFEST !!! Puis le marché Jean Talon et soirée à l’escalier (tout un programme !)

Mercredi aprem, je suis allée au jardins botaniques et à l’insectarium près du parc olympique. Soyons clair, à cette période de l’année les jardins sont couverts de neige et il n’y a pas de fleurs mais, les serres, l’insectarium et le « jardin » chinois valais quand même le détour:

Le stade olympique

Un arbre chelou dans la serre ! Il y avait aussi beaucoup d'orchidées, de plantes tropicales et une section épices et fruits avec des bananiers, cocotiers, arbre a cannelle, arbre à poivre, ananas,... mais vous savez à quoi ça ressemble alors on va zapper les photos sinon c'est trop long !

Le jardin botanique...ou plutôt la glissoire municipale car le chemin était une vraie patinoire, s'en était même drôle !

Il y avait pleins de petits temples entourée d'eau gelée ce qui donnait une belle couleur. Comme vous le voyez, il y a des traces de pas sur l'eau, il y en a qui ce sont aventuré à traverser le lac. Moi je suis allée un peu sur le bord mais je n'ai pas osé traverser de peur de finir ensevelie dans l'eau glacée

L'insectarium avec des fourmilières, vivarium d'insectes parfois bizarres et effrayants, papillons,...

Ensuite, je suis rentrée et j’ai fait des crèpes, Tod a apprécié, il adore les crèpes et a adoré mon pain perdu l’autre jour (d’ailleur ce matin il voulait en faire et acheter du pain et il a été étonné quand je lui ai dit qu’il fallait attendre que le pain soit dur). On s’est fait écouter de la musique et il a adoré Indochine et Yodelice !

Jeudi, j’ai eu mon rdv chez l’opticien pour mes nouvelles lunettes (ici l’ophtalmo a son cabinet dans la boutique donc on peut faire l’examen pour les yeux, commander les verres et choisir la monture au même endroit (et on a pas besoin d’attendre 3 semaines pour un rdv !

Mes nouvelles lunettes vont être chouettes, je vous les montrerais la semaine prochaine quand je les aurait !

En fin d’aprem, j’ai retrouvé Fabien avant l’igloofest. Un couple d’ amis a moi devait nous rejoindre mais l’un d’eux a attrapper une gastro donc ils ne sont pas venus. On a flâné un peu dans la très jolie rue St Paul, où se trouve des galeries d’art, des magasins d’arts et de charmants bistros et restaurants. Sur le chemin, il y avait une boutique de produits d’érable (qui fait café, patisserie et glacier aussi) qui proposait aussi de la Tire d’érable:

La tire d’érable (ou tire sur la neige) consiste à faire chauffer du sirop d’érable à113,5 °C (à 101,3 kPa) afin d’en augmenter la consistance.

Une méthode souvent utilisée pour déterminer si la préparation est prête consiste à tester la tire en la déposant sur de la neige compactée ; lorsqu’elle demeure en surface, la tire est prête à être servie.

On l’a pas fait comme en vrai dans la nature mais c’était quand même sympa:

La pose de l'érable sur la neige (l'érable a déjà été chauffée au préalable et vient des tires de la région)

Ensuite on pose le baton, on attend un peu et on roule ! C'est moi qui l'ai roulé !

Et voilà ! Le tout pour 2$ ! Un vrai délice mais très collant ! (mes gants n'ont pas aimé !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir été boire un verre, on se rend à l’Igloofest !

Je rappelle qu’il s’agit d’un festival de musique électronique qui a lieu les jeudis, vendredis et samedis pendant 3 semaines en janvier (et là c’est le dernier week end). L’originalité c’est que c’est un spectacle extérieur (je rappelle qu’à Montréal il fait froid !), ce qui fait que beaucoup de gens viennent en combi de ski ou déguisement à fourrure en tout genre (d’ailleurs il y a des prix a gagner pour ça)

C’est de 18h30 à minuit. Etant donné que Fabien est boulanger, qu’il habite à 1h30 de Montréal et qu’il devait bosser le lendemain à 3h du mat, on a préféré y aller tôt pour profiter un max et pas partir trop tard. On a bien fait, car quand on est arrivé vers 19h, il n’y avait pas beaucoup de monde, du coup on a pu profiter des stands sans faire la queue (snacks, boissons, la boutiques avec les célèbres bonnets, et des stands de jeux avec des trucs à gagner). On a pu danser trankilou devant la scène entourés de gens à bonnets multicolores. Ensuite ca c’est rempli de plus en plus et à 22h c’était bondé, on ne pouvait plus marcher sans se faire bousculer…du coup on est partis vers 23h, mais c’était bien sympa. J’ai testé les capsules chauffantes pour les pieds, ça a bien marché, je l’ai pas fait pour les mains car a force de bouger j’ai pas eu vraiment froid ! Il a neigé aussi, c’était joli!

La rue qui longe le port, juste en face de l'igloofest

Le coin des igloos (avec des petits stand de feu pour se réchauiffer les mains...ou faire griller des marshmallow

Le bar de glace (il y a plusieurs stands de boissons sur le site qui vendent de tout: du vin chaud au caribou= vin + whisky, en passant par le chocolat chaud, les cafés alcoolisés, la bière,...)

Fabien avec son bonnet igloofest (presque tout le monde en avait un c'était marrant ! J'aimais pas la couleur, il en restait plus qu'une sorte alors j'ai pris le bandeau pour les oreilles qui est bien chaud en plus

Un stand de boisson energisante, le but était de réussir a piocher la glace pour délivrer la bouteille et avoir des shots gratuits. Ils nous ont donné des badges clignotants aussi

Là c'était un stand pour les chewing gum 5, on devait faire un espèce d'art une image de nous en noir et blanc puis de l'encre sur ordi... on l'a surtout fait pour avoir le paquet de chewing gum gratuit 🙂

Moi et mon super bandeau igloofest bien chaud !

La scène, à 19h avec 3 pélerins

On a rencontré des stars: les schtroumpfs, un gros lapin blanc,...

1h plus tard, un peu plus de monde

Vue sur la ville du pavillon (pas encore bondé)

Il y a aussi un igloo dans lequel on peut danser

Joueurs de djembé sur glace !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La scène, là il y a beaucoup plus de monde !

Le jeu de la corde (chaque équipe doit tirer d'un côté et faire avancer l'autre équipe jusqu'à un point donné: avec le verglas, ils glissaient ou se cassait la figure, c'était trop drôle la figure c'étai

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A 22h !!! Il y avait foule...

Le lendemain (vendredi, j’ai rejoint ma pote Amandine (en fait je l’ai rencontré à Vancouver avec ses potes, julie, cyrielle et nicolas, ils sont retourné en France pour les fêtes et font la deuxième partie de leur pvt à Montréal !).

Il faisait moche. En fait les températures sont trop douces cet hiver, il a neigé la veille et là il pleuvait, du coup le mélange eau + neige = bouillasse et il y avait d’immenses flaques d’eau partout ! J’était bien contente d’avoir investi dans des bottes très imperméable (il y avait des flaques de 10cm de profondeur…

Du coup, avec Amandine on est allé au marché Jean Talon pour être à l’abri. Il est beaucoup moins fancy (stylé) que le marché de Granville Island à Vancouver mais les produits sont presques tous locaux, de petits agriculteurs et à des prix abordables (contrairement à granville island…).

On a dégusté une spécialité quebecoise: le cidre de glace (même principe que le vin de glace = récolte tardive donc goput plus sucré) sauf que c’est du cidre. Ils en font même des concours dans la région. Du coup j’en ai acheté une bouteille pour ramener en France ainsi qu’un bidon de sirop d’érable.

On a mangé dans la ptite cafèt du marché qui cuisine avec les produits du marché (on s’est prit une soupe de légumes du marché, moussaka et salade), puis on s’est régalé au Ryad en dégustant du thé à la menthe et des patisseries orientales (pas très local mais très bon quand même).

 

 

 

 

 

 

 

 

Amandine qui déguste son cidre de glace

On ne se laisse pas aller...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite j’ai rejoint Tod à l’appart et on est allé mangé une soupe vietnamienne en bas de chez nous puis j’ai rejoins Alan (un français qui vit à Montréal depuis 2 ans. On s’est rejoint à 21hau Gainsgar (un bar lounge avec de la musique jazz en live) mais pas de bol, il n’y a pas de groupe les vendredis et samedis. Du coup on est allé ailleurs mais ça m’a quand même permi de découvrir la rue St Hubert qui est très jolie. C’est une petite route entre 2 énormes trottoirs, il y a pleins de petits bars sympas et des magasins de tissus, de vêtements biologiques,… et la nuit il y a des guirlandes de lumières.

Du coup on a prit le métro jusqu’à Berri UQAM. A la sortie du métro, il y a un grand building avec des effets de lumière dessus. Alan m’explique qu’on peut interférer sur les lumière via 2 grands blocs bleus qu’il faut secouer et qui se situent au milieu de panneaux multicolores. On y a été, c’était marrant:

Les panneaux multicolors

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les 2 gros blocs bleus qu'il fallait secouer pour interférer sur la lumière projetée sur le building

Le building (mais on voit pas vraiment les lumières sur la photo...)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite on est allé boire un verre à l’escalier, un bar auquel on accède par un grand escalier et c’est en fait un ancien appartement aménagé en bar, donc il y a différentes salles: la grande avec le bar avec la scène (il y a tous les soirs un groupe de musique différent) qui est coupée en 2 par l’escalier, des petites salles avec des canapés et des coussins. Il n’y a pas une chaise ni une table pareille et dans les placards on peut emprunter des jeux de société. C’était un groupe de rock assez sympa qui jouait ce soir là.

Le groupe de rock

En sortant du bar, on a marché un peu jusqu’à une autre station de métro, on était dans le quartier gay, alors il y avait des cabarets, des clubs de strip tease masculin,… Alan a fait le guide et m’a parlé un peu de l’architecture (d’ailleurs pendant la soirée, il m’a donné pleins de bons plans sur Montréal et moi sur Vancouver car il aimerait y aller). OOn est arrivé à la station de métro Beaudry, et c’est la seule station de métro que je connaisse qui porte elle même le symbole de la communauté gay:

Cool !

Voili, voilou !

A part ça, je commence à planifier des voyages (chutes du niagara le week end prochain, new york la semaine d’après. Peut être la Gaspésie avec Tod, Québec,…

 

N’oubliez pas de me donner de vos news !!!!

 

Zoubis